Atouts

Le Buisson de Cadouin, situé au carrefour des Périgords noir et pourpre, et du Pays des Bastides, est riche des multiples atouts d’une ville vivante, entre rivière et forêt, au cœur d’un territoire préservé, d’un patrimoine architectural et fluvial classé par l’Unesco, à égale distance des trois villes principales du département : Périgueux, Bergerac et Sarlat.

  • De nombreux commerces de proximité, des artisans, des PME PMI, une zone artisanale
  • Trois écoles (maternelle, élémentaire et primaire), trois collèges à moins de 15 km (transport scolaire assuré)
  • Une crèche multi accueil, une maison d’assistantes maternelles et un réseau d’assistantes maternelles agrées
  • Des équipements culturels (cinéma numérique, 3D, label Art et Essai) une bibliothèque, une salle d’animation culturelle
  • Des infrastructures sportives (tennis, rugby, yoga, salle multisports, dojo, club cyclos…)
  • Un tissu associatif important et dynamique.

Patrimoine Historique

Abbaye de Cadouin

Classée en 2001 au patrimoine mondial de l’UNESCO en tant qu’étape sur les chemins de Saint Jacques de Compostelle, répertoriée aux monuments historiques, elle a été fondée en 1115 dans un étroit vallon au sud de la Dordogne. Dès 1119, elle a été rattachée à Cîteaux (abbaye bourguignonne fondée en 1098. Saint Bernard, qui y fit profession en 1113, y inaugura la réforme dite cistercienne). Cadouin est très vite devenue la plus prestigieuse abbaye périgourdine. Sa notoriété s’est en grande partie construite autour d’une pièce de tissu qui a longtemps été considérée comme le Saint Suaire. Un important pèlerinage s’est développé autour de cette relique ce qui a enrichi l’abbaye.

L’Abbaye de Cadouin en images

Salles de Cadouin

Fièrement dressée au coeur de la Bessède, l’église de Salles , dédiée à Saint Barthélémy, est un bon exemple de ces petites églises, siège de communautés paysannes qui au début du XIIe entreprirent de défricher notre forêt afin d’étendre leur espace agricole. Elles se caractérisent par leur choeur voûté en cul de four et par de jolis chapiteaux romans ornés de motifs végétaux, animaliers et quelquefois de visages humains. Les murs sont épais, percés d’étroites fenêtres ébrasées. Leur nef unique est simplement recouverte d’un plancher. Mais à Salles on peut se demander s’il n’y a pas eu, comme à Trémolat, un projet plus ambitieux de construire une enfilade de coupoles. En témoigne la présence de deux pendentifs prêts à recevoir une seconde voûte de pierre. L’hypothèse reste à vérifier. Dès la fin du XIIIe siècle, elle a été fortifiée puis à nouveau à la fin du XVe siècle lors des guerres de religion.

Cabans

Eglise romane située en bordure de la Dordogne, au lieu-dit Cabans. Elle a été édifiée au XIIème siècle et se compose d’une nef unique.

Patrimoine Naturel

Grottes de Maxange

Les grottes de Maxange sont constituées de deux réseaux karstiques reliés artificiellement. Longues de 200 mètres environ, elles se composent d’une grotte inférieure, d’environ 70 mètres de long, qui offre quelques bouquets d’aragonite et d’une grotte supérieure, d’environ 130 mètres, qui offre des cristallisations en grande quantité.

Jardins du Plan Buisson

Une Pépinière spécialisée en Bambous et autres Graminées, dont la production est limitée et orientée surtout sur la collection et un Jardin Botanique de charme, désormais géré par l’Association des Amis du Jardin de Planbuisson.