Sécurité routière : le port de l’oreillette au volant est interdit

Depuis le 1er juillet 2015, il est  interdit à tous les conducteurs (de voiture, de camion, de moto, de cyclo ou de vélo) de porter à l’oreille tout dispositif susceptible d’émettre du son (conversations téléphoniques, musique, radio).

L’usage du téléphone au volant est devenu une pratique banale mais qui reste toujours aussi dangereuse. Seuls 51% des conducteurs estiment que le téléphone constitue un véritable danger, il est pourtant responsable d’un accident corporel sur 10. Il a par ailleurs été prouvé que le conducteur enregistre entre 30 et 50% d’informations en moins sur la route lorsqu’il est au téléphone provoquant alors un impact négatif sur la bonne exécution des tâches nécessaires à la conduite.

Seuls, les dispositifs intégrés au véhicule ou au casque moto sont autorisés.

Sanctions encourues en cas de non-respect de ces règles : une amende de 135 € et la perte de 3 points sur le permis de conduire.